Connect with us

BOXE

La boxe chez les Thompson : une affaire de famille

Un texte de Laurent Poulin

Jimmy Ray Thompson fera ses débuts chez les professionnels, ce samedi à la Tohu face au boxeur mexicain Fabien Valdez ( 1-0 ). Portrait de deux frères qui sont tombés dans la marmite de la boxe en bas âge. 

Âgé de 23 ans, Jimmy boxe depuis l’âge de cinq ans. Il a été entraîné par nul autre que Russ Anber alors qu’il évoluait au Ring 83. Son père faisait aussi partie de son équipe d’entraîneur. Il a disputé près de 60 combats chez les amateurs. Sur le ring, il est très coriace, il lance énormément de coup, il peut travailler avec son jab et il est très fort physiquement. Cette force physique, il la doit en partie à son passé militaire. Il a fait partie du régiment BlackWatch, le plus vieux régiment écossais du canada, ce régiment a joué un rôle important aux côtés de l’OTAN lors des 2 guerres mondiales. En plus de combattre dans l’arène, il est appelé à éteindre des feux, lui qui exerce le métier de pompier à Montréal. Il croisera le fer avec le Mexicain Fabien Valdez, un boxeur gaucher avec un bagage d’expérience chez les professionnels en MMA, ce qui lui a permis d’être étiqueté comme un dur à cuire.

Jessy Ross Thompson 

Chez les Thompson, la boxe est une affaire de famille, la preuve c’est son frère qui sera dans son coin. Jessy Ross est en train de s’établir comme un des meilleurs entraîneurs au canada. Solide athlète, il a disputé 2 saisons comme ailier défensif avec les Stingers de Concordia, université où il détient une spécialisation en loisir. Il rêve de devenir un des meilleurs entraîneurs au monde, il a appris le métier avec Russ Anber et il a aussi déjà fréquenté Pedro Diaz, Mike Moffa et Marc Ramsay.  Chacun d’entre eux lui a permis de s’améliorer, Anber pour le côté technique, l’éthique de travail Avec Ramsay et l’art des pads avec Pedro Diaz. Son protégé Ryan Ford vient de remporter le titre de la UBO face à Robert Berridge à Singapour. Interrogé à savoir si c’est différent pour lui d’être dans le coin de son frère, il répond :  » Oui je vais sûrement être plus conservateur et plus protecteur, je suis beaucoup plus stressé que je le suis habituellement avec mes autres boxeurs ».

Le Gala du Groupe Rixa aura lieu ce samedi à la TOHU.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in BOXE