Connect with us

BOXE

David Lemieux et le Japon

Un texte de Laurent Poulin 

Samedi soir dernier, c’est avec un œil endormi, mais attentif que j’ai suivi le combat de championnat du monde de la WBA entre Hassan Ndam et Ryoto Murata. Au terme des 12 rounds, comme tout le monde, j’avais une avance de 9 ou 10 points en faveur du Japonais.

Une note plus qu’importante, le combat était d’ailleurs présenté au Japon par Teiken Promotions, un promoteur fortuné au mythique Ariake Colisseum.  Le résultat des juges : victoire par décision partagée pour Ndam, je ne me suis jamais rendormi depuis.

Une injustice qui sert Lemieux. 

Dans les heures suivant ce combat, le président de la WBA Gilberto Mendoza y va de sa propre carte de pointage 117-110 Murata, il demande pardon au peuple japonais et oblige Ndam à donner une revanche automatique au Japonais.

WBO champion Billy Joe Saunders 

  • Aspirant no 1 : Ryoto Murata
  • Aspirant no 2 : David Lemieux
  • Aspirant no 3 : Rob Brandt
  • Aspirant no 4 : Willie Monroe Jr
  • Aspirant no 5 : Daniel Jacobs
  • Aspirant no 6 : Tommy Langford
  • Aspirant no 7 : Francis Lafrenière

C’est là que tout devient intéressant avec Murata, qui retourne saisir sa chance à la WBA, la WBO le sortira des classements et cherchera à se trouver un nouvel aspirant no 1 et par le fait même un nouvel aspirant obligatoire.

Le premier appelé sera David Lemieux et Camille a déjà mentionné son intérêt pour Saunders lors de la conférence de presse du combat entre David Lemieux et Christian Fabian Rios, d’ailiers qui se retrouvent gauchers comme Billy Joe Saunders.

Gennady Golovkin est déjà occupé avec Saul Alvarez. Miguel Cotto n’est pas assez fou pour affronter David Lemieux.  La seule option valide est celle du Britannique Saunders.

Parlons un peu de Billy Joe Saunders.  

Surnommé Superbe, le gaucher est un fanfaron de première ordre. Il prend beaucoup de poids et néglige son entraînement. Cependant, il est doué, très doué.

Au cours de sa carrière, il a vaincu Andy Lee, Chris Eubank Jr et il a battu beaucoup d’anglais. Malgré tout, il n’est pas très apprécié chez lui. Son caractère et son inactivité ont joué contre lui.

Après avoir mis la main sur le titre face à Andy Lee, il ne s’est pas battu avant 12 mois et c’est l’illustre Artur Akakov qui s’est mérité une chance au titre.  Sa performance contre Akakov a été gênante.  Son prochain combat est prévu le 8 juillet prochain face au Géorgien Avtandil Khurtsidze, la WBO le force même à affronter 2 aspirants obligatoires de suite ce qui pourrait favoriser Lemieux.

Il faut donc oublier Miguel Cotto, David Lemieux sera sur le ring du Centre Bell à l’automne face à Rob Brandt ou Willie Monroe pour la position d’aspirant numéro 1 à la ceinture de Billy Joe Saunders.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in BOXE